Avez-vous déjà pensé à apprendre à penser ?

Je suis désolé de vous le dire, mais ceux qui savent lire et écrire du français ont appris à penser de façon verbalisée, bien qu’il y ait mille et une façon de penser…

Cet apprentissage s’est, la plupart du temps, fait tout seul.

Généralement, dans les milieux où l’on pense, les milieux favorisés, les enfants se mettent à penser aussi. Mais, pour beaucoup, environ 1/5ème de la population, personne ne leur apprend à penser.

Blague sur la faculté de penser

Blague

Un terrible constat…

Enseignant de CM2, j’avais environ 6 à 7 élèves sur 25 à 30 qui arrivaient dans ma classe sans avoir prononcer un seul mot dans leur tête. Comment voulez-vous qu’il réussisse une lecture silencieuse… L’illettrisme vient de là !

Autrefois on apprenait à penser aux enfants par la prière au petit Jésus. Les enfants parlaient dans leur tête au petit Jésus et c’est ainsi qu’ils apprenaient qu’on pouvait penser de manière verbalisée, que l’on pouvait verbaliser sa pensée. Bien sûr, beaucoup demandaient au départ comment faire ?

Mais, comment faire ?

Lecteur adulte

Lecteur adulte

Aujourd’hui, avec le gauchisme anti-chrétien généralisé (qui est pourtant une posture intellectuelle prétendue humaniste), la prière a disparu de beaucoup de foyers, et un des nombreux dommages collatéraux a été que : beaucoup d’enfants n’apprennent plus à penser, surtout dans les milieux défavorisés. Ceux-ci sont donc incapables de lire, autrement qu’en déchiffrant à haute voix, ce qui est nul et sans avenir… On n’a pas ce problème chez les bobos…

Horreur, malheur…

Vous vous imaginez en train de lire les étiquettes des produits à haute voix à l’hypermarché… vous écouter déchiffrer pour vous comprendre…

Même chose pour l’écrit. Vous devez savoir que ceux qui écrivent à peu près sans faute, se contentent de copier. C’est profondément injuste, je sais… Ils voient les mots dans leur tête et les recopient. Ils se posent accessoirement des problèmes de conjugaisons des verbes et d’accords (masculin, féminin, singulier, pluriel), et c’est tout. Le pauvre gugus qui ne voit pas les mots dans sa tête, comme ce fut mon cas jusqu’à l’âge avancé de 28 ans, et bien il l’a dans le c…

Enseignant quelques années en CM2, j’avais environ 6 à 7 élèves sur 25 à 30 qui arrivaient dans ma classe sans avoir jamais vu un seul mot dans leur tête. Comment voulez-vous qu’ils réussissent une dictée, une rédaction… Beaucoup de dys viennent de là !

Personne ne m’avait appris, dans toute ma scolarité, ni dans ma famille, qu’il fallait voir la forme des mots, leur orthographe, dans sa tête pour pouvoir écrire du français. Lier la forme et le sens dans sa tête. Personne…

Pourtant, les Chinois le font, eux, avec leurs idéogrammes… Ils les voient dans leur tête !

Le verre est dans le fruit… ou c’est le contraire…

Poème idéographique

Poème idéographique

Drôle de poésie idéographique…

Solution, résolution…

L’ayant compris seul, j’ai pu résoudre mon problème de dysorthographie seul en deux ans seulement, puis j’ai été le seul enseignant à le faire en France : à apprendre à penser à mes élèves, et j’ai ainsi résolu de très nombreux problèmes de dys.

Alors, arrêtez de torturer les gens, les enfants… Apprenez leur à penser…

La pensée

La pensée

Et les livres feront le reste… Si, si, je vous l’assure.

Le plaisir de lire

Le plaisir de lire

Technique, technique…

Si vous ne savez pas comment faire, je peux mettre dans ce blog deux ou trois exercices pour que vous puissiez apprendre à penser à vos enfants . J’ai conçu et expérimenté des procédés qui fonctionnent bien. Vous pouvez me demander de les mettre dans ce blog, urgemment, (pensée verbale ou pensée visuelle des mots), sinon, tant pis, je passerai à autre chose… Formulez-moi votre demande ici, n’ayez pas peur , n’hésitez pas…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Avez-vous déjà pensé à apprendre à penser ?

  1. SCOUBIDOU dit :

    quelle bonne idée, la lecture est en effet un bien indispensable pour le vie de
    l’enfant.

Les commentaires sont fermés.