Saint-Cyr à relire en pleurant de rire

Cet enregistrement n’est qu’un exemple : utilisez votre voix ou vos voies…

Saint-Cyr à relire à haute et intelligible voix en s’amusant, caricaturant, exagérant, rigolant, riant, pouffant, articulant, etc., sans queue ni tête, dans un désordre parfait.

Sire copie

L’avez-vous vu ?

Lire la suite... Image légère

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Saint-Cyr à relire en pleurant de rire

Animation-spectacle : soutiens au soutien scolaire

Ah ! Animation-spectacle spirituelle lucrative ! Oh ! Oh ! Soleil
pour un association 1901 Arc-en-ciel ou un pro

Pour les associations

Pour les associations

Pour vous aider Étoile, je propose une conférence-spectacle spirituelle Envoyer un baiser  lucrative Cadeau à destination des associations à but non lucratif Coeur rouge, ou des pro, apportant des solutions concrètes aux difficultés d’apprentissage Coeur brisé, notamment de la langue française Ordinateur.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Animation-spectacle : soutiens au soutien scolaire

Meuh ! Meuh ! Ma vache… mâche

Elle me hache !

Apprendre un petit peu la lettre “M”, la lettre “e”, la lettre “u” et la lettre “h” !

Mmmmmm ! Euh… U

J’ai lu, je l’eus !

Ah ! H, chhh…ut !

 

Vache meuh meuh copie

Avec l’auteur ou l’ancêtre…

Vache meuh meuh 2

Jeu relie + Jeu relis

Proposez un mot anti maux
pour en faire un noeud au mouchoir
et bien savoir lire et savoir relire et relire
Et devenez partenaire participant bénéficiaire.

Si cela vous a plu, la caisse reste ouverte.

i € i  ou € là –>

Pourcentage miroir Apprendre 5

J’existe ou j’exige ? Tu existes où exige « Tue » !

Pour + de force
voyager plus fort et plus loin :

Verneuil-sur-Indre sur patrimoine-rural.com

Toute une histoire de roi des aulnes, pour notre Saint-Cyr

Seul un pays en… peut vous apprendre à lire… en paix !

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Meuh ! Meuh ! Ma vache… mâche

Religion : relire vos panneaux routiers (2)

Article publié et partagé sur mes autres blogs avec une introduction différente…

Parlons de blés et de « B » laids ! Bellay !

« b » minuscule, « B » majuscule, « b »
Faites un nœud à vos mouchoirs !
Panser ce lettré… Penser ce lait trait, Pan ! C’est ce laie trait,

Bon, bonne, bonbonne, bonbon, bonbec, bonbonnière, hier…

« Bon, bon… Ok, oK ! », hoquet hoché… Si, si, oui, oui !

clip_image002[5]

Pour Saint-Cyr-en-Bourg, Le Lay, menhir, etc.
il faut aller sur Patrimoine-rural.com

Géomorphologie et toponymie : une conscience perdue

Nos ancêtres avaient la conscience de la nature du paysage, de ses formes et de ce que ces formes pouvaient évoquer pour eux dans leur culture propre à un moment historique donné.

Nos ancêtres pouvaient penser le paysage en 3D sans effort. Ils baptisaient les lieux surtout en fonction du relief, des roches, des sols, de la flore et de la faune et de leur propre action sur la nature, mais aussi en fonction de leur propre aménagement et de leur culture propre.

Une archéologie du Verbe : une piste à suivre

Les installations matérielles des hommes sur leurs lieux, et donc la création des noms des lieux,  se sont faites, se faisaient, et se font, en fonction des besoins agricoles, défensifs, d’habitations, de mode de vie, mais aussi en fonction de critères religieux.

On trouve dans les noms des lieux des traces des religieux anciennes, préceltiques, gauloises, romaines, chrétienne, franque, protestante, républicaines, etc., dans les toponymes.

Comme sur les panneaux des passages à niveau, “un train peut en cacher un autre”, on peut affirmer pour les toponymes : “un nom de lieu peut en cacher un autre”.

Le religieux : relire et non relier

Les Saint-Loup, Saint-Leu, Saint-Blaise, etc. nous font relire le paysage aux temps des loups, ou au temps de celui de la louve, ROME, ou au temps de son extinction et de la fin de son Empire.

Lire la suite... Image légère - Copie

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Religion : relire vos panneaux routiers (2)

Religion : relire vos panneaux routiers : St-Cyr, Ciran…

Article publié partagé aussi sur mes autres blogs.

“Cerise sur le gâteau !”
Hommage à Boris Vian, le lait, de la littérature.
Là ! Lie tes râtures…

Saint-Cyran-du-Jambot (36) CarteNetPostale

Saint-Cyran-du-Jambot (36) CarteNetPostale

Allo, a l’eau, à l’eau, ici la terre !

Apprendre à lire, c’est relire.
Mets le turbo ? Moteur ! RRRRRrrrr ! Tournez ! Action !
Re lis re
Re lit re
Re lie re
Avec les panneaux routiers !
Les cartes, c’est une affaire d’hommes.
Ils les ont faites.

Ne pas confondre : religo et relegere

Le terme “religion” provient du latin religio, religionis qui signifie “attention scrupuleuse, scrupule, délicatesse, conscience”, “scrupule religieux, sentiment religieux, de crainte pieuse”, “sentiment de respect, vénération, culte” (Félix Gaffiot : Dictionnaire illustré latin français, Paris, Librairie Hachette : 1934, pages 1336-1337).

Ce mot est le substantif, c’est-à-dire le nom commun du verbe relego, relegi, relectum, relegere, qui  signifie “recueillir de nouveau, rassembler de nouveau”, “parcourir de nouveau, repasser par un lieu”, “repasser par la lecture, relire”, “repasser par la pensée, repasser en revue”, “repasser par la parole”.

Ce verbe est un dérivé du verbe lego, legi, lectum, legere, qui est, en latin, deux verbes :

– “recueillir par les oreilles, recueillir par les yeux, passer en revue”, “lire” », lire des livres, les poètes, les Grecs”, “lire à haute voix”. C’est celui-ci qui a donné le mot “religion”, le “re” portant sur la répétition de l’action pour en faire une découverte autre. Ce “re” de répétition n’est pas limité à une seule fois, surtout dans le sud où on roule les “rrrr”. La prononciation de ce “r” est très importante.

– “ramasser, recueillir”, “ramasser en dérobant, enlever, voler”, “parcourir un lieu”, “choisir”. Le “re” indique là encore la répétition de l’action.

Le verbe relego, relegavi, relegatum, relegare, qui n’appartient pas à la famille sémantique de “religion” signifie “éloigner d’un lieu, écarter, éloigner, reléguer”, “écarter, renvoyer au loin, bannir”.

La relecture, découverte infinie : le “ae” latin et le “oe” français…

Point de vue romain, c’est-à-dire troyen, urbain, imposeur et pillard : taeter, “qui affecte désagréablement les sens, repoussant, hideux, affreux, horrible”…
Sans commentaires… Sans comment taire…

Lire la suite... Image légère - Copie

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Religion : relire vos panneaux routiers : St-Cyr, Ciran…