Les 4 véritables clés de la réussite

Le français, c’est du chinois… ?

Le français ne s’écrit pas comme il se prononce Triste, c’est une langue étymologique.

Chaque mot a une forme issue de son Histoire et de ses origines : grec, gaulois, latin, franc, germain, anglais, etc. École.

Le français demande donc, pour l’écrire, la mémorisation de la forme visuelle des mots Appareil photo. Clic clac ! Dacodac ?

La plupart des mots français peuvent se déchiffrer phonétiquement Lapin. Tu entends ?

Faune éthiquement…

Un doute ? La réponse sure, sire… pour les enfants,

les enfants qui veulent observer autre chose qu’un(e) mo(n)de éphémèrement artificiel(le).

Ou bien, pour les savants (?), cire lie ! Si, si, relis !

Il suffira de connaître l’alphabet et la combinatoire des phonèmes et des syllabes.

B, A, ba…

Mais, l’orthographe du français ou du Français ne peut se réaliser qu’en ayant en mémoire la forme visuelle des mots.

Oui, mais laquelle ?

Le français est composé de “phono-idéogrammesConfus.

Euh… bah, bas, bât, bat ?

Pensee visuelle

Penser la forme visuelle des mots avant de les écrire…

Penser la forme visuelle des mots avant de les écrire….

Toute une culture qui s’emmagasine toute la vie

et qui sent ma gaze inn… bla, bla bla…

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Les 4 véritables clés de la réussite

95 % embrouillent le cerveau de vos enfants

Vous pensez probablement aux écrans  ? Il n’en est rien, nous parlerons ici de 95 % des enseignants “français” du CP et du CE1 qui ont tous adopté le langage informe-à-tiques ou à vie russe du barbare anglo-saxon. C’est très commun – ist avec ses suffixes allemands.

A vos souhaits !

95 % des enseignants du CP et du CE1 en France en 2015 faisaient jouer leurs élèves avec des étiquettes-mots . Les bambins devaient les remettre dans l’ordre sans en déchiffrer les syllabes, les mots. Ils devaient deviner (déduire ? à moins qu’ils ne sachent déjà lire… comme enfant d’enseignant(e)… concurrence ?) le sens de mots en les percevant globalement. Ils pouvaient s’inspirer du contexte, d’images, et de ce que peut leur donner comme indice l’enseignant(e) . Cette méthode habituait, selon les pets-dagues aux gueux, l’enfant à solliciter son hémisphère droit, l’hémisphère cérébral qui ne s’occupe pas du langage… Bizarre ? Torture ? On appelle ces méthodes qui embrouillaient le cerveau des enfants, méthodes majoritaires en 2015, des “méthodes mixtes” .

Le côté devinette et appréciation

Cerveau droit

Heureusement que les enseignants, responsables et non payés à ne rien faire, saupoudraient un peu de B A, ba, de syllabique, de combinatoire, en plus de cette bouillie immonde, sinon presqu’aucun élèves n’auraient réussi à apprendre à lire dans ces années-là…

Les enseignants ne s’enseignent pas eux-mêmes…

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur 95 % embrouillent le cerveau de vos enfants

Des enfants aux yeux fixes…

Comment voulez-vous apprendre à lire à des enfants qui ne bougent plus leurs yeux, des enfants aux yeux fixes ?

Comment voulez-vous apprendre à lire à des enfants sans capacités oculomotrices ?

La génération des enfants de parents qui ont joué et qui jouent aux jeux vidéo est apparu dans les écoles après 2010.

Les yeux fixes à l'écran pendant des heures et des heures...

Les yeux fixes à l’écran pendant des heures et des heures…

Cette nouvelle génération totalement addict aux écrans est habituée à fixer des yeux une petite zone pendant des heures . Leurs yeux ne bougent presque plus, leurs muscles ont fondu.

Les yeux collés au crâne, c’est sa tête qui bouge…

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Des enfants aux yeux fixes…